Rendez-nous visite : Sremskih Boraca 2E, Beograd, Zemun - Serbie

Traitement de l’alcoolisme à la clinique Dr Vorobjev

traitement de l’alcoolisme

février 10, 2020

Le traitement de l’alcoolisme va vous libérer du plus vieux vice de l’humanité.

La tradition de boire différentes boissons alcoolisées est connue depuis plus de 7 000 ans. Ceci est démontré par les poteries de sites archéologiques où des traces de bière et de vin ont été retrouvées. En Égypte, l’alcool occupait une place importante dans l’alimentation, alors qu’en Mésopotamie il était classé parmi les aliments indispensables. Même le médecin grec Hippocrate soulignait les effets curatifs du vin. Tandis que le souverain babylonien  de Hammourabi réglementait l’utilisation et la vente de boissons alcoolisées par la loi.

Cependant, au même temps que le développement du savoir-faire de fabrication des boissons alcoolisées, l’alcoolisme était également connu. Ainsi, dans la Rome antique, l’alcool était interdit aux moins de 30 ans. Alors qu’en Sparte, les personnes qui se saoulaient se voyaient couper les jambes.

Mais, la première description officielle des conséquences de l’alcool n’apparut qu’en 1647. Le moine grec Agapios a indiqué que la consommation prolongée de boissons alcoolisées avait des effets néfastes sur le corps et provoquait des convulsions, une paralysie et des hémorragies internes. Deux siècles plus tard, le médecin suédois Magnus Huss introduisit le terme „alcoolisme“ et en décrivit systématiquement les effets néfastes. D’après son travail, l’enivrement chronique a été déclaré être une maladie. Ainsi, l’attention des scientifiques s’est orientée de plus en plus sur le développement de différentes méthodes de traitement de l’alcoolisme.

Pourquoi le traitement de l’alcoolisme est-il indispensable?

Il n’existe quasiment pas une personne au monde dont l’alcool n’est pas présent dans sa vie. Nous célébrons avec l’alcool, nous détendons après une journée difficile, nous commençons à nous amuser lors des sorties, voire même „guérissons“ la tristesse. Il n’est donc pas surprenant que de nombreuses personnes ne considèrent pas la consommation d’alcool comme une maladie. Par conséquent, elles ne sont pas conscientes qu’elles ont besoin d’un traitement contre l’alcoolisme.

L’alcoolisme doit tout d’abord être accepté comme une maladie chronique, évolutive, à caractère récurrent. Avec les opiacés et la nicotine, il s’agit de la dépendance la plus répandue à laquelle est confronté environ 10% de la population totale.

Lečenje od alkohola
Les statistiques confirment que l’alcoolisme peut toucher tout le monde, quel que soit son sexe, son âge et son statut social. Ainsi, au cours des dernières années, le rapport entre les hommes et les femmes qui boivent est passé de 8:1 à 5:1, avec une tendance à l’égalisation. En outre, la limite d’âge s’est également déplacée, ainsi les jeunes de moins de 11 ans en sont déjà consommateurs.

Il est la principale cause de mortalité en Serbie parmi les jeunes de 15 à 30 ans. En effet, sous son influence, le plus grand nombre d’accidents mortels de la route se produit. Il n’est pas rare que le delirium tremens entraîne la mort par arrêt cardiaque ou rénal, voire par pneumonie.

Compte tenu de la gravité de la situation, le traitement de l’alcoolisme doit être instauré au plus tôt afin d’éviter des conséquences graves.

Le traitement de l’alcoolisme vous libérera de la dépendance physique et psychique

L’alcооl est une substance psychoactive, qui crée une dépendance psychique et physique. Cela se traduit par un raccourcissement de l’espérance de vie allant jusqu’à 15 ans.

Dans sa phase de développement, cette maladie de dépendance affecte d’abord le foie. Au fil du temps, le foie perd sa principale fonction, à savoir la décomposition des toxines. Ce qui entraîne un certain nombre de problèmes – allant d’une stéatose à la cirrhose.

L’alcool affecte également la pression artérielle car il rend les vaisseaux sanguins moins élastiques. Cela augmente le risque d’accident vasculaire cérébral jusqu’à 40%. Tandis que les muscles cardiaques pompent moins de sang, provoquant des difficultés à respirer, les pieds enflés, ainsi que des maladies cardiaques.

Étant donné que l’alcoolisme entraîne une diminution de l’immunité, le corps devient moins résistant non seulement à diverses infections, mais également à des maladies graves telles que les cancers du sein, du foie, de la bouche et de la gorge.

La consommation d’alcool à long terme affecte également le cerveau, entraînant une diminution de la fonction cognitive. Les symptômes caractéristiques en sont une diminution  du contrôle des impulsions conduisant à un comportement agressif, des réactions émotionnelles incontrôlées, diverses  phobies et peurs, perte de mémoire, dépression, mais également des formes plus graves de psychose.

Traitement à la clinique Dr Vorobjev

La clinique Dr Vorobjev met en un traitement de la dépendance à l’alcool complexe. La première étape consiste à évaluer l’état physique et psychique du patient. Le diagnostic standard comprend le test d’urine, les tests de dépistage des hépatites B et C, d’infection au VIH, une analyse générale du sang, le test sanguin biochimique, l’ECG ainsi que l’examen par un médecin interniste. Ensuite, des tests psychologiques permettent de déterminer le niveau de dépendance ainsi que ses conséquences sur la santé mentale.

En fonction des résultats obtenus, une équipe d’experts mondialement reconnue, composée de médecins spécialistes et de psychologues prescrit la méthode de désintoxication la plus appropriée pour le patient. La clinique Dr Vorobjev se distingue des autres par une désintoxication indolore, éliminant ainsi les effets négatifs de la crise de manque. Dans le même temps, une combinaison unique de perfusions, de vitamines et d’acides aminés normalise non seulement le cœur, le foie, les reins et le système nerveux périphérique, mais permet également de restaurer toutes les fonctions cérébrales.

Le nettoyage du corps est suivi du traitement de la dépendance psychique. À travers une série de thérapies, le patient perçoit le mauvais côté de l’alcoolisme et commence à se sentir à l’aise quand il est sobre. En pour finir, cela crée également une attitude négative à l’égard de l’alcool, éliminant ainsi le désir d’une utilisation ultérieure.

Le traitement de l’alcoolisme à la clinique Dr Vorobjev ne s’arrête pas à la sortie de l’hôpital.  Le soutien après le traitement est une étape clé dans la prévention des rechutes. Il inclut aussi bien les contrôles médicaux de l’état du patient que des conseils pour éviter les tentations rencontrées dans la vie quotidienne.

Lečenje od alkohola
L’alcoolisme dans la famille est un gros problème avec des conséquences désastreuses. N’attendez donc pas qu’elles apparaissent, mais demandez de l’aide à la clinique Dr Vorobjev. Qu’il s’agit de la meilleure clinique pour le traitement de la toxicomanie, de l’alcoolisme et d’autres formes de dépendances, est confirmé par des milliers de patients rééduqués avec succès, venus à travers le pays et e l’étranger.

Publié le février 10, 2020
équipe de la clinique du Dr Vorobjev

Partage social:
Previous ArticleNext Article

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Call Now Button