Rendez-nous visite : Sremskih Boraca 2E, Beograd, Zemun - Serbie

Sevrage et désintoxication du fentanyl

Expert médical évaluant l'état mental d'une patiente traitée pour une addiction au fentanyl.

septembre 13, 2021

Encore plus puissant que l’héroïne, le fentanyl est un médicament qui crée une dépendance et présente un danger mortel lorsqu’il est mal utilisé. Il est prescrit aux personnes souffrant de douleurs intenses et peut être administré aux patients qui viennent de subir une intervention chirurgicale ou qui suivent un traitement contre le cancer. Le fentanyl peut aussi être prescrit aux personnes qui souffrent de douleurs chroniques mais qui présentent une tolérance aux autres analgésiques opioïdes.

Étant l’un des opioïdes synthétiques les plus puissants qui existent, le fentanyl a un fort potentiel de dépendance et est responsable d’un nombre disproportionné de décès par overdose. Même lorsqu’un patient prend du fentanyl tel qu’il est prescrit, une dépendance peut se former et conduire à une grave addiction si elle n’est pas maîtrisée. Comme pour tous les opioïdes, le sevrage du fentanyl peut être insupportable et la désintoxication est souvent infructueuse si elle est tentée sans assistance médicale appropriée.

Cet article vous aidera à connaître les symptômes du sevrage du fentanyl et sa durée. Vous découvrirez aussi un traitement sûr et indolore qui peut vous aider, vous ou un proche, à mettre un terme à cette dangereuse addiction.

Un flacon de comprimés de fentanyl sur ordonnance.

Effets secondaires possibles

Même lorsqu’il est utilisé comme prescrit, le fentanyl peut provoquer un certain nombre d’effets secondaires. La plupart de ces effets se dissipent d’eux-mêmes, mais vous devriez parler à un médecin s’ils sont intenses ou s’ils perdurent pendant une longue période. Ils comprennent :

  • Nausées et vomissements
  • Diarrhée ou constipation
  • Transpiration excessive
  • Sensation de froid
  • Fatigue ou épuisement inhabituel
  • Insomnie
  • Étourdissements ou vertiges
  • Fonction respiratoire réduite

Symptômes de sevrage du fentanyl

Les symptômes d’une crise de manque de fentanyl sont similaires aux effets secondaires du sevrage des autres opioïdes et sont souvent comparés à ceux de la grippe, bien qu’ils soient généralement plus intenses et plus inconfortables. Voici quelques symptômes de sevrage du fentanyl :

  • Frissons
  • Douleurs musculaires
  • Écoulement nasal
  • Transpiration excessive
  • Augmentation de la fréquence cardiaque
  • Nausées
  • Diarrhée
  • Chair de poule
  • Besoin impérieux du médicament

La sévérité des effets secondaires du sevrage augmente avec la gravité de la dépendance. Si un toxicomane a consommé de grandes quantités de fentanyl pendant une longue période, les symptômes seront plus intenses. Les personnes qui abusent du fentanyl pendant des périodes prolongées sont aussi plus susceptibles d’éprouver des effets secondaires indésirables sur le plan mental en raison de l’altération de la chimie du cerveau.

Combien de temps dure le sevrage du fentanyl ?

Normalement, le fentanyl a une demi-vie d’environ 3 heures et 40 minutes, ce qui signifie que les symptômes de sevrage peuvent commencer environ deux à quatre heures après la dernière utilisation. Pour ceux qui utilisent un patch transdermique tel que le Duragesic, il faudra plus de temps pour que la crise de manque commence, car le patch est un médicament à libération prolongée. Avec une demi-vie de 17 heures, les effets indésirables du sevrage commenceront environ un jour après le retrait du patch.

Si vous éliminez une forme de fentanyl sans patch, le sevrage atteindra probablement son apogée dans les deux à quatre jours et s’estompera après une semaine à dix jours. Avec le patch transdermique, le sevrage peut culminer plus tard, car il faut plus de temps pour que la drogue quitte votre organisme. Cela signifie que les symptômes physiques pourraient durer dix jours ou plus. La chronologie des événements pour chaque individu dépend de facteurs tels que l’état de santé général, la durée de consommation de la drogue et les quantités de fentanyl absorbées….

Traverser le sevrage n’est jamais aussi simple qu’il n’y paraît, et les toxicomanes échouent souvent dans leurs tentatives d’arrêter seuls le fentanyl en raison des douloureux symptômes de sevrage.

Effets secondaires psychologiques du sevrage du fentanyl

 Un homme en proie à des troubles psychologiques après le sevrage du fentanyl.

Alors que les manifestations physiques s’atténuent, il peut subsister une sensation durable de malaise. Lorsqu’elles ont surmonté le sevrage aigu, certaines personnes peuvent ressentir des symptômes de sevrage post-aigus (PAWS) pendant des semaines ou des mois pendant que le cerveau revient à son état normal d’avant la dépendance. Ces effets secondaires consistent en des perturbations psychiques et émotionnelles occasionnelles telles que l’irritabilité, la dépression, l’insomnie, l’anxiété et le « brouillard » cérébral.

Demandez une consultation en ligne gratuite avec un expert médical pour apprendre comment gérer ces symptômes pour vous-même ou un proche >>>

Qu’est-ce que le traitement de désintoxication et de sevrage du fentanyl ?

Pour se désintoxiquer du fentanyl, il faut éliminer la molécule de votre organisme. Il est techniquement possible de l’éliminer progressivement en toute sécurité, mais l’auto-désintoxication graduelle échoue fréquemment en raison de l’intensité des symptômes de sevrage.

Une des méthodes de désintoxication et de traitement du sevrage est la thérapie de remplacement des opioïdes. Avec cette méthode, d’autres opioïdes tels que la méthadone ou la buprénorphine sont utilisés pour traiter les symptômes de sevrage, puis le patient est progressivement débarrassé de ces médicaments narcotiques. Malheureusement, ces substances ont un potentiel addictif qui leur est propre et peuvent amener certains utilisateurs à former une dépendance à la méthadone ou à la buprénorphine, ce qui ne conduit finalement qu’à une nouvelle addiction.

La désintoxication ultra-rapide aux opioïdes (UROD) est une méthode de désintoxication plus moderne qui est sûre, efficace et indolore. Elle permet de faire disparaître complètement le fentanyl de l’organisme du patient, et ce rapidement et sans gêne, en contournant les symptômes de sevrage les plus aigus.

Tenter de se sevrer seul du fentanyl est très inconfortable et les risques de rechute sont très élevés. Pour traverser le sevrage du fentanyl confortablement et en toute sécurité, la désintoxication doit avoir lieu dans un établissement médical spécialisé dans le traitement de la dépendance.

Expert médical évaluant l'état mental d'une patiente traitée pour une addiction au fentanyl.

Pour éviter les douloureux symptômes de sevrage et prévenir les rechutes, vous avez besoin du soutien d’un véritable programme de lutte contre la dépendance aux opiacés. Avec les anciennes méthodes de traitement, le processus de désintoxication peut durer des mois, alors qu’avec des plans de traitement individualisés et des méthodes modernes, il est possible d’obtenir des résultats bien meilleurs et dans un laps de temps beaucoup plus court. Le traitement du fentanyl peut en fait être achevé en seulement 14 jours, ou au plus 21 jours dans les cas plus graves. Le programme de traitement de la dépendance aux opiacés comporte les cinq phases ci-dessous.

Diagnostics

Des examens et des tests médicaux sont effectués afin d’évaluer l’état physique et mental du patient. Ces tests de diagnostic aideront les experts en traitement des dépendances à décider de la méthode de désintoxication la plus appropriée. 

Les examens comprennent des dépistages d’infection, des analyses de sang et un ECG pour identifier d’éventuelles anomalies cardiaques. Dans les situations plus graves ou plus complexes, on réalisera plusieurs examens spécialisés afin de remonter à la source du problème.

Désintoxication

Afin d’éliminer la substance de l’organisme et de ramener l’équilibre chimique du cerveau à l’état qui précédait la dépendance aussi rapidement et sans douleur que possible, plusieurs thérapies peuvent être utilisées : la thérapie Neurojet (N.E.T), qui aide à normaliser les niveaux d’endorphines dans le cerveau, la pharmacothérapie, qui aide à mettre un terme aux effets du médicament et à réduire la douleur, et la désintoxication ultra-rapide aux opioïdes (UROD), qui élimine la drogue de votre organisme pendant que vous êtes sous anesthésie.

Physiothérapie

Ce type de thérapie peut inclure des massages ou des frictions des muscles, ce qui contribue à normaliser les niveaux de dopamine, à augmenter le flux sanguin et à éliminer les toxines de l’organisme.

Blocage pharmacologique

Après la désintoxication, des médicaments tels que la Naltrexone peuvent être utilisés. La Naltrexone agit en se fixant sur les récepteurs opioïdes du cerveau sans les activer, ce qui empêche de ressentir les effets agréables des opioïdes et autres substances narcotiques. Puisque le patient ne ressent plus les sensations euphoriques qui découlent de l’utilisation du fentanyl, cela réduit son désir d’en consommer.

Thérapie et soutien ambulatoire

Toutes les étapes ci-dessus sont cruciales pour la réussite du traitement de la dépendance, mais le soutien et la thérapie post-désintoxication sont tout aussi importants pour le maintien de la sobriété d’un ancien dépendant aux opioïdes. Des séances avec un thérapeute peuvent aider un patient à gérer les changements psychologiques qui accompagnent la dépendance, et le soutien ambulatoire est particulièrement important pour ceux qui participent au blocage pharmacologique.

Si vous ou l’un de vos proches souffrez d’une dépendance au fentanyl, n’hésitez pas à demander une aide professionnelle.

Laissez-nous vous prêter main forte pour vous libérer du fentanyl une fois pour toutes. Demandez une consultation en ligne gratuite et confidentielle pour discuter des possibilités de traitement et des résultats avec un expert de la clinique >>>

Questions fréquemment posées

Quels sont les symptômes du sevrage du fentanyl ?

Les symptômes peuvent ressembler à ceux de la grippe et comprennent, sans s’y limiter, l’écoulement nasal, la transpiration, les douleurs musculaires, les frissons et les problèmes gastro-intestinaux. Outre des envies de drogue intenses, vous êtes susceptible de connaître des manifestations psychologiques de l’abstinence, notamment l’anxiété, la dépression et des problèmes de sommeil.

Quel est le délai de sevrage du fentanyl ?

Si vous utilisez un patch transdermique, le sevrage commencera probablement environ un jour après que vous l’ayez retiré et durera environ 10 jours. Pour les autres formes de fentanyl, le sevrage commencera quelques heures après votre dernière dose et durera généralement une semaine ou plus. Cette durée peut être considérablement réduite lorsque vous participez à un programme de lutte contre la dépendance aux opiacés.

Comment puis-je arrêter le fentanyl ?

Le moyen le plus sûr et le plus confortable d’arrêter de consommer du fentanyl est de suivre un programme de traitement de la dépendance aux opiacés dans un établissement médical spécialisé. Les étapes de ce programme comprennent : un diagnostic, une désintoxication, une physiothérapie, une thérapie pharmacologique, des séances avec un psychologue, ainsi qu’une thérapie et un soutien ambulatoires.

Qu’est-ce que la désintoxication ultra-rapide aux opioïdes (UROD) ?

L’UROD est une procédure assistée par anesthésie qui débarrasse l’organisme des opiacés par l’administration de naloxone et de naltrexone. Comme le patient est sous anesthésie pendant toute la durée de la procédure (qui dure de 6 à 8 heures par jour, souvent pendant plusieurs jours), il n’a pas à souffrir inutilement de symptômes de sevrage douloureux.

Publié le septembre 13, 2021
équipe de la clinique du Dr Vorobjev

Partage social:
Previous ArticleNext Article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Call Now Button