Rendez-nous visite : Sremskih Boraca 2E, Beograd, Zemun - Serbie
razmak dr vorobjev

décembre 9, 2020

La cocaïne est une drogue aux conséquences néfastes, car elle est fréquemment utilisée lors d’événements sociaux et de fêtes. Cela permet aux personnes qui n’ont jamais consommé de cocaïne de l’essayer. Une fois qu’elles le font, elles commencent cependant à désirer les effets qu’elles ressentent lorsqu’elles l’utilisent, et cette envie évolue vers une dépendance.

L’addiction va alors commencer à démanteler la vie du toxicomane. Ces personnes dépenseront beaucoup d’argent pour se procurer de la cocaïne, jusqu’aux extrêmes. Elles commenceront à négliger leurs relations sociales, tant avec leur famille qu’avec leurs amis. Leur éducation ou leur travail peuvent également en souffrir.

Cela révèle à quel point une dépendance à la cocaïne peut être dévastatrice. Pour freiner l’ascension vers la dépendance dans laquelle le toxicomane est piégé, son habitude sera à combattre. Les symptômes de sevrage rendent cette démarche très difficile à faire sans aide, et c’est à cela que sert la désintoxication.

Les toxicomanes se posent de nombreuses questions, comme comment se désintoxiquer de la cocaïne et combien de temps durent les sevrages de cocaïne. Pour mieux comprendre la désintoxication de la cocaïne et le sevrage de la cocaïne, cet article vous guidera.

Qu’est-ce qu’un sevrage de la cocaïne?

Lorsqu’un toxicomane consomme une drogue durant une longue période, le corps commence à s’habituer à celle-ci. Par exemple, le corps commence à dépendre de la cocaïne quant à la libération de certains neurotransmetteurs, comme la dopamine et la sérotonine. En conséquence, il est incapable de produire à lui seul ces neurotransmetteurs en quantités suffisantes, comme il le pouvait avant la dépendance, car son propre approvisionnement en neurotransmetteurs s’épuise. Lorsque la cocaïne est soudainement arrêtée, le corps a du mal à s’adapter à ces changements, et c’est là qu’interviennent les symptômes de sevrage.

Concernant la cocaïne, les symptômes de sevrage sont principalement psychologiques. Ceci est différent de la plupart des substances, qui provoquent des symptômes physiques. Les symptômes de sevrage de la cocaïne sont également davantage liés à l’état psychologique du toxicomane. Cela inclut leurs émotions et leur comportement.

Le sevrage de la cocaïne se déroule en trois phases, chacune avec ses propres symptômes spécifiques. Il y a la phase de crash, la phase de retrait et la phase d’extinction. Le temps de sevrage de la cocaïne dépend principalement de la phase de sevrage.

 

Crash Sevrage Extinction
Symptômes de sevrage
  • Fatigue
  • Hypersomnie
  • Réduction / absence de besoin de consommer de la cocaïne
  • Dysthymie
  • Augmentation de l’appétit
  • Agitation
  • Irritabilité
  • Fatigue
  • Hypersomnie
  • Réduction / absence de besoin de consommer de la cocaïne
  • Dysthymie
  • Augmentation de l’appétit
  • Agitation
  • Irritabilité
  • Envies intermittentes
  • Sentiments occasionnels de malaise (dysphorie)

Qu’est-ce qu’un traitement de désintoxication de la cocaïne?

Faire face aux symptômes de sevrage de la cocaïne peut être très difficile pour un toxicomane. De nombreux toxicomanes qui tentent d’arrêter la cocaïne par eux-mêmes échouent. Ils trouvent les symptômes de sevrage trop insupportables et succombent à leurs envies. La phase de sevrage est le moment où le corps se bat pour revenir à son état normal et se débarrasser des substances et de leur influence sur le corps.

Un toxicomane tenant un petit sac de cocaïne

Lorsqu’un toxicomane demande comment se débarrasser de la cocaïne, la meilleure réponse est la désintoxication. La désintoxication de la cocaïne est un processus qui peut faciliter l’abandon de la cocaïne pour les toxicomanes. Pendant la cure de désintoxication de la cocaïne, un toxicomane sera admis dans un établissement, où il sera pris en charge et géré par une équipe de professionnels de la santé. Ils fourniront un soutien au toxicomane, comme une thérapie de groupe avec d’autres toxicomanes et une psychothérapie. Des médicaments sont administrés au toxicomane pour rendre les symptômes de sevrage plus supportables. Les professionnels de la santé feront toujours tout ce qu’ils peuvent. Ils s’assureront que le patient est à l’aise et qu’il fait des progrès pour sortir de sa dépendance à la cocaïne.

Il est à noter que le traitement pour atteindre la psycho-stabilisation est ici très important, car concernant la cocaïne, les crises physiques ne sont pas aussi insupportables que les crises psychologiques. C’est pourquoi le traitement de la dépendance à la cocaïne est principalement basé sur la psycho-stabilisation et la neutralisation du désir de la substance.

Obtenez de l’aide pour votre dépendance à la cocaïne >>>

Quels sont les effets secondaires de la consommation de  cocaïne ?

Il n’existe pas de drogue abusive qui n’aura finalement pas d’effets néfastes sur le corps lorsqu’elle est utilisée. Parfois, les effets secondaires de la cocaïne peuvent être très graves et potentiellement mortels. C’est pourquoi il est très important de gérer la dépendance avant que des complications surviennent.

Les effets néfastes de la cocaïne affectent l’ensemble des organes. Ces effets secondaires sont décrits ci-dessous:

1. Cardiovasculaire:

  • Crises cardiaques (infarctus aigu du myocarde)
  • Augmentation de la pression artérielle (hypertension)
  • Augmentation de la fréquence cardiaque (tachycardie)
  • Fréquence cardiaque irrégulière (arythmies)
  • Thrombose (due aux impuretés de la substance)
  • Vaisseaux sanguins contractés (suite à l’utilisation intraveineuse de cocaïne)
  • Infection des valves cardiaques (endocardite infectieuse)

2. Système nerveux :

  • Hémorragie sous-arachnoïdienne (saignement dans le cerveau)
  • Accident cérébral
  • Crises d’épilepsie
  • Tremblements

3. Psychiatrique:

  • Changements dans la prise de décision et dans la réponse au stress
  • Hallucinations
  • Délires paranoïdes
  • Dépression sévère
  • Psychose
  • Idées et comportements suicidaires
  • Troubles du sommeil

4. Gastro-intestinal:

  • Ischémie intestinale
  • Nausée
  • Vomissement
  • Douleur abdominale
  • Bouche sèche (xérostomie)
  • Resserrement involontaire des dents (bruxisme) qui peut augmenter le risque de maladie des dents et des gencives

5. Respiratoire (en particulier si la cocaïne a été reniflé ou sniffé):

  • Perte de l’odorat (anosmie)
  • Perforation et déformation du septum nasal
  • Difficulté à respirer (dyspnée)
  • Douleur thoracique
  • Crachats de sang (hémoptysie)
  • Enrouement de la voix

6. Diverses perturbations:

  • L’abus de cocaïne peut prédisposer à des maladies auto-immunes, telles que le lupus et le syndrome de Stevens-Johnson.
  • Infections des tissus comme la cellulite et apparition d’abcès, en particulier chez les patients qui s’injectent le produit.
  • Maladies infectieuses comme l’hépatite et le VIH chez les patients qui s’injectent de la cocaïne et partagent des aiguilles.
  • Dysfonctionnement sexuel chez les toxicomanes chroniques de cocaïne.
  • Si l’un de ces effets secondaires est observé, il est temps d’obtenir une aide appropriée pour cette dépendance. Il n’est cependant pas nécessaire d’aller aussi loin, et plus tôt le problème de dépendance est détecté, mieux celui-ci pourra être pris en charge.

Quelle est la durée d’une désintoxication de la cocaïne?

Combien de temps faut-il pour se désintoxiquer de la cocaïne ? Il s’agit d’une question que se posent de nombreux toxicomanes désireux de se soigner. Le temps que prend une désintoxication de la cocaïne est le temps qu’il faut pour que la substance toxique soit évacuée de l’organisme. Cette purification quant à la cocaïne débarrassera le corps et le cerveau de la drogue. Cependant, le temps de désintoxication de la cocaïne dépend de certains facteurs. Cela implique le laps de temps durant lequel le toxicomane a abusé de la drogue, la quantité qu’il consommait et sa pureté, et les moyens par lesquels il l’ingérait. Il existe également des facteurs génétiques qui contribuent également, ainsi que les comorbidités du patient.

Chaque toxicomane est différent et son organisme gérera la désintoxication d’une manière différente. Cependant, dans la plupart des cas, la désintoxication complète de la dépendance à la cocaïne prendra un maximum de 10 semaines. Une partie de ce processus est effectuée dans une clinique de réadaptation spécialisée et la durée du programme de traitement est de 14 à 21 jours. Dans certains cas graves, cela peut prendre plus de temps. Il y a trois étapes principales pour se désintoxiquer de la cocaïne.

Evaluation

Cette étape de désintoxication a lieu lorsque le patient est évalué à son arrivée au centre de traitement. Ils seront évalués pour déterminer s’ils ont des conditions physiques coexistantes ou des maladies mentales. Il est important que les cliniciens du centre de traitement traitent cela, car cela leur permet de traiter le patient de manière plus holistique. Ils subiront également un dépistage général quant aux substances provoquant une dépendance.

Stabilisation

Cette phase est celle où les symptômes de sevrage du patient seront gérés. C’est l’étape la plus longue et en cas de désintoxication à la cocaïne, cela peut prendre jusqu’à 10 semaines. La meilleure désintoxication de la cocaïne impliquera toujours des médicaments pour réduire l’inconfort des symptômes de sevrage. Des séances de thérapie sont également effectuées pour soigner psychologiquement le patient.

Guider le patient à travers le traitement

Lorsque cette partie du processus est terminée, on peut faussement penser que la guérison.  Cependant, la guérison est un processus continu. Même après la désintoxication, le patient devra pallier aux dommages sociaux et comportementaux que sa dépendance à la cocaïne aura créé. La dernière étape de la désintoxication prépare mentalement le patient aux améliorations qui l’attendent.

Quel est le traitement de la désintoxication de la cocaïne ?

Une fois que le patient a terminé la bataille contre les symptômes de désintoxication de la cocaïne, il devrait se sentir plus apaisé. Cela révèle une force de caractère de réussir à  terminer sa désintoxication et améliorer sa vie en atténuant le problème de la dépendance.

Le processus de guérison n’est cependant pas encore terminé. Après la désintoxication, le patient devra faire face à des envies occasionnelles en raison de la phase «d’extinction» de la  désintoxication de la cocaïne. Ils devront également pallier aux dommages que la dépendance à la cocaïne a causés dans leur vie sociale, auprès de leur famille et leurs amis, ainsi qu’auprès de leurs études ou leur travail.

Un médecin dans un centre de traitement de la cocaïne parle à un cocaïnomane en traitement.

Ce processus s’appelle la réadaptation et vise à réhabiliter le patient de sa dépendance. Un bon programme de traitement de la dépendance à la cocaïne peut faire effet. Il y aura une thérapie, telle que la psychothérapie, et des appels fréquents et bilans réguliers avec un psychiatre pour soutenir le patient sur la voie d’une vie normale.

Comment débuter une désintoxication de la cocaïne

Une dépendance à la cocaïne est une situation très triste, et lutter avec celle-ci est une chose très difficile. Que ce soit vous, un membre de votre famille ou un ami, il n’y a plus besoin de lutter. La désintoxication de la cocaïne peut sembler difficile, mais cela reste possible. Même les toxicomanes les plus touchés se sont rétablis, il y a donc toujours de l’espoir. Pour vous orienter vers la voie d’une vie meilleure et plus saine, nous sommes là pour vous aider.

Contactez notre équipe médicale pour savoir comment débuter votre désintoxication >>>

Publié le décembre 9, 2020
par l’équipe de la clinique du Dr Vorobjev

Partager cet article:

Derniers articles du blog

razmak dr vorobjev

Blocage des opiacés : implants pour la dépendance aux opiacés

Que sont les implants pour la dépendance aux opiacés et comment fonctionnent-ils ?Qu’est-ce que la thérapie de remplacement des opiacés

Sevrage et désintoxication du fentanyl

Effets secondaires possiblesSymptômes de sevrage du fentanylCombien de temps dure le sevrage du fentanyl ?Effets secondaires psychologiques du sevrage du

Call Now Button