Rendez-nous visite : Sremskih Boraca 2E, Beograd, Zemun - Serbie
razmak dr vorobjev

janvier 18, 2021

Faire face à la dépendance aux drogues illicites ou à l’alcool est une immense problématique. Les gens utilisent souvent ces substances à des fins récréatives. La plupart d’entre elles produisent de l’euphorie, le symptôme principalement recherché. Dans la poursuite constante de ce plaisir, ces toxicomanes finissent par devenir dépendants. Cette dépendance alimente leur consommation continue de drogues. Ils sont alors prédisposés aux nombreux risques pour la santé liés à l’utilisation à court et à long terme de ces substances.

En 2017, 11,2% des personnes parmi les plus de 12 ans ont déclaré avoir consommé des drogues illicites. Cela correspond à environ 1 personne sur 10 dans cette tranche d’âge. Lorsque l’alcool est pris en compte, le pourcentage augmente, puisqu’il s’agit d’une substance récréative légalisée.

La même année, 51,7% des sondés de plus de 12 ans déclaraient consommer de l’alcool. Il s’agit essentiellement d’une personne sur deux et de plus de la moitié des personnes de cette tranche d’âge.

Considérant cette si importante proportion de personnes consommant des drogues illicites et de l’alcool, il est simple d’imaginer combien de personnes deviennent dépendantes de ces substances. Elles peuvent tenter d’arrêter, mais lorsqu’elles le font, elles présentent toujours de forts risques de rechute dus à de graves symptômes de sevrage.

Avec l’aide de programmes de traitement de la toxicomanie, les toxicomanes peuvent facilement se prêter à un processus de désintoxication. Il est plus simple de les purifier et de les remettre sur pied dans une clinique de traitement de la toxicomanie. Apprenez à surmonter la toxicomanie et à vous désintoxiquer des substances addictives.

Qu’est-ce que le traitement de désintoxication de la drogue ?

Quand l’organisme d’un toxicomane s’est habitué à une drogue, celle-ci modifie son fonctionnement. Une fois que la consommation de cette substance est soudainement arrêtée, le corps est incapable de fonctionner normalement en son absence. C’est ce qui cause les symptômes désagréables appelés symptômes de sevrage. Il peut être très difficile pour les gens de gérer seuls les symptômes de désintoxication. La mesure dans laquelle ils sont mal à l’aise conduit généralement le toxicomane à utiliser la substance à nouveau, afin de résoudre les symptômes de désintoxication.

La désintoxication d’une drogue, ou “drogue détox”, est le processus par lequel un patient est cliniquement suivi pour le sevrage. Un programme de désintoxication des drogues vise à permettre aux substances addictives d’être éliminées du système du patient, de traiter les symptômes et de le maintenir à l’aise tout au long de ce processus.

Un thérapeute discute avec un alcoolique qui veut se désintoxiquer de l'alcool.

Quels sont les types de drogues consommées ?

Les drogues qui sont fréquemment consommées abusivement peuvent être classées en quelques grandes catégories. Ce classement est basé sur leur composition chimique ou sur leur action générale.

Type de Drogue Opioïdes Stimulants Anti -dépresseurs / sédatifs Hallucinogènes Légales
Exemples
  • Opium
  • Morphine
  • Héroïne
  • Cocaïne
  • Méthamphetamine
  • Benzodiazépines
  • Barbituriques
  • LSD (Acide)
  • Marijuana
  • Champignons psilocybine 
  • Alcool
  • Tabac /Nicotine
Action Générale
  • Ces médicaments sont principalement destinés à réduire la douleur
  • Ceux-ci provoquent une hyperactivité et augmentent l’activité cérébrale
  • Ces médicaments sont utilisés dans les milieux médicaux, mais sont consommés abusivement pour leur effet calmant
  • Ces drogues font halluciner les utilisateurs
  • Ce sont des substances légales auxquelles les individus peuvent devenir dépendants, et avoir ensuite du mal à arrêter

Quels sont les types de désintoxication médicamenteuse? 

Vous pouvez diviser les programmes de désintoxication en différents types en fonction de deux choses. Si des médicaments sont utilisés pour favoriser le sevrage ou si le patient réside dans l’établissement pendant la désintoxication.

Basée sur l’utilisation d’un médicament

  • Désintoxication non médicale: Ce type de traitement de désintoxication des drogues consiste à arrêter la substance sans utilisation de médicaments. C’est ce que l’on appelle parfois l’arrêt de la «cold turkey». Le patient fera face à tous les symptômes de sevrage. Il ne sera assisté par des cliniciens que par une thérapie psychologique. Cette forme de désintoxication peut être dangereuse non seulement pour le patient, mais aussi pour son entourage et les professionnels l’accompagnant. Un risque accru de changements de personnalité et d’agressivité est présent. Ce type de désintoxication échoue dans la plupart des cas.
  • Désintoxication médicale: La désintoxication médicale est la forme la plus recommandée de désintoxication. Elle est beaucoup plus fiable. Elle implique l’utilisation de médicaments de désintoxication pour gérer les symptômes de sevrage qui surviendront pendant la désintoxication. Le patient sera plus à l’aise, favorisant une plus grande chance de succès pour le processus de désintoxication, tout en le protégeant lui et les autres. Le médicament utilisé diffère selon la drogue dont on abuse. Cette thérapie comprend des médicaments comme la méthadone pour le traitement de la toxicomanie.

Basée sur une hospitalisation en clinique

  • Désintoxication ambulatoire: Cela fait référence à la désintoxication pour les patients qui ne résident pas dans la clinique de traitement pendant la période où ils sont pris en charge. Ils sont présents à la clinique uniquement un certain nombre d’heures chaque jour. Ils reviennent ensuite le lendemain, jusqu’à la fin de leur traitement. Le principal avantage de ce fonctionnement est qu’il est moins cher que le traitement hospitalier. Il convient également aux patients qui ne peuvent pas être en mesure de libérer ce temps, tels que les travailleurs actifs. Le principal inconvénient du traitement ambulatoire est que les patients présentent un risque plus élevé de rechute en dehors de l’établissement.
  • Détox des patients hospitalisés: Aussi connu sous le nom de désintoxication résidentielle. Cela concerne les patients vivant dans des centres de désintoxication pour la durée de leur traitement. Cette désintoxication est plus efficace car elle permet une surveillance 24 heures sur 24 du patient et de ses symptômes. Cela permet également de réduire le risque de rechute par exposition au monde extérieur.

Combien de temps prend le sevrage d’une drogue ?

La durée du sevrage dépend de la drogue consommée abusivement. Ceci est similaire aux périodes de désintoxication grâce aux médicaments, car ceux-ci représentent un moyen de rendre la période de sevrage supportable pour le patient. Le tableau ci-dessous montre la durée du sevrage pour les médicaments énumérés dans les cas habituels.

Type de Drogue Opioïdes Benzodiazépines Stimulants Alcool
Durée d’effet (après la dernière dose de la substance)
  • 8 à 24 heures (opioïdes à courte durée d’action)
  • 12 à 48 heures (opioïdes à action prolongée)
  • 1 à 2 jours (benzodiazépines à courte durée d’action)
  • 2 à 7 jours (benzodiazépines à action prolongée)
  • Dans les 24 heures
  • 6 à 24 heures
Durée
  • Jusqu’à 10 jours (opioïdes à courte durée d’action)
  • Jusqu’à 20 jours (opioïdes à action prolongée)
  • Jusqu’à 4 semaines (benzodiazépines à courte durée d’action)
  • Jusqu’à 8 semaines (benzodiazépines à action prolongée)
  • Jusqu’à 5 jours
  • Jusqu’à 10 jours

En raison de la différence entre chaque toxicomane, la durée peut varier. C’est pourquoi la désintoxication a tendance à être proposée  sous différentes durées. Par exemple, des programmes de traitement à l’héroïne de 7 jours et des programmes de traitement à l’héroïne de 14 jours.

Effets secondaires possibles de la désintoxication des drogues

Les effets secondaires qui surviennent lors de la désintoxication d’une drogue ont tendance à être les symptômes de sevrage de celle-ci. Ces symptômes peuvent être gérés en ayant des cliniciens qualifiés pour accompagner un toxicomane. Cependant, dans des conditions sous-optimales, les effets secondaires de la désintoxication des drogues dépendent de plusieurs facteurs. La nature de la drogue, l’ancienneté de l’addiction et la voie par laquelle elle a été fréquemment administrée.

Voici quelques-uns des effets secondaires de la désintoxication des drogues :

1. Alcool:

  • Dépression
  • Anxiété
  • Insomnie
  • Sautes d’humeur
  • Fatigue
  • Tremblements
  • Transpiration
  • Maux de tête
  • Augmentation de la fréquence cardiaque (tachycardie)

2. Stimulants:

  • Dépression
  • Anxiété
  • Irritabilité
  • Augmentation de l’appétit
  • Hypersomnie

3. Dépressifs:

  • Anxiété
  • Crises de panique
  • Hallucinations
  • Tremblements
  • Insomnie
  • Crises d’épilepsie
  • Augmentation de la fréquence cardiaque (tachycardie)
  • Augmentation de la pression artérielle (hypertension)

Quel est le traitement après une cure de désintoxication ?

Après le processus de désintoxication, qu’il s’agisse d’un traitement pour dépendance à l’alcool ou pour toute autre drogue, un patient doit retrouver une bonne santé. Réussir sa désintoxication est une grande réussite. Cependant, ce n’est pas la fin du processus. La désintoxication s’occupe de la dépendance physique. Mais la dépendance psychologique est toujours présente.

Après la désintoxication, le patient doit être réhabilité pour assurer une réintégration optimale dans la société. La réadaptation se concentre sur les problèmes psychologiques, sociaux et comportementaux causés par la dépendance. Il s’agit d’un processus continu qui aide à maintenir le patient dans un état psychologique stable vers la voie du rétablissement.

Après avoir terminé un programme de désintoxication, un toxicomane en convalescence est écouté et consolé pendant qu'il parle de sa toxicomanie.

Si vous ou un de vos proches êtes aux prises avec une toxicomanie, vous pouvez trouver une aide efficace pour vous remettre sur pied et œuvrer pour votre rétablissement. Un traitement de la dépendance à la cocaïne, des programmes de traitement de la dépendance à la marijuana et plus encore sont disponibles. Ces programmes fournissent une aide spécialisée dont vous pourriez avoir besoin.

Vous pouvez contacter un spécialiste pour obtenir des informations détaillées sur le programme de désintoxication, sa durée et ses résultats pour votre cas spécifique >>>

Publié le janvier 18, 2021
par l’équipe de la clinique du Dr Vorobjev

Partager cet article:

Derniers articles du blog

razmak dr vorobjev

Blocage des opiacés : implants pour la dépendance aux opiacés

Que sont les implants pour la dépendance aux opiacés et comment fonctionnent-ils ?Qu’est-ce que la thérapie de remplacement des opiacés

Sevrage et désintoxication du fentanyl

Effets secondaires possiblesSymptômes de sevrage du fentanylCombien de temps dure le sevrage du fentanyl ?Effets secondaires psychologiques du sevrage du

Call Now Button