Rendez-nous visite : Sremskih Boraca 2E, Beograd, Zemun - Serbie
razmak dr vorobjev

mai 5, 2021

Le tramadol est un analgésique narcotique qui fonctionne un peu différemment des opioïdes traditionnels. En plus d’activer les récepteurs opioïdes dans le cerveau, il empêche le corps de réabsorber des neurotransmetteurs tels que la sérotonine et la noradrénaline.

Ce médicament est utilisé pour soulager les douleurs modérées à sévères et se présente sous forme de comprimés. La seule façon d’obtenir légalement du tramadol est de se faire prescrire par un médecin, bien qu’il puisse également être acheté illégalement. Comme tous les opioïdes, le tramadol a un potentiel élevé de dépendance lorsqu’il n’est pas pris comme indiqué, et les patients qui l’utilisent plus longtemps ou en plus grandes quantités que ce qui est recommandé peuvent développer une dépendance.

Un utilisateur de tramadol en prend un comprimé.

Une fois que la dépendance est créée, une crise de manque peut survenir lorsque l’utilisateur arrête de prendre du tramadol et des symptômes physiques et psychologiques d’une crise de manque peuvent survenir.

Cet article vous apprendra à quoi vous attendre lors de la désintoxication du tramadol, y compris les symptômes du sevrage du tramadol et le délai de récupération. Vous pouvez également découvrir des options de traitement qui peuvent vous aider à éviter une crise de manque du tramadol.

Effets indésirables possibles du tramadol

Même les personnes qui ne sont pas dépendantes du tramadol peuvent ressentir des effets secondaires à court terme liés à l’utilisation du médicament. Ils peuvent apparaître peu de temps après la première prise et durer aussi longtemps que le médicament est dans votre système. Les effets secondaires possibles du tramadol comprennent, sans toutefois s’y limiter:

  •         Fatigue ou faiblesse inhabituelles
  •         Sautes d’humeur, y compris l’irritabilité et la dépression
  •         Vertiges et confusion
  •         Baisse de la fonction respiratoire
  •         Transpiration excessive
  •         Nausées et vomissements
  •         Constipation
  •         Maux de tête
  •         Démangeaisons

Lorsque le tramadol est pris selon les indications, ces effets indésirables devraient être légers et disparaître d’eux-mêmes lorsque le médicament est éliminé de votre corps. En cas d’abus du tramadol, ils peuvent être plus graves et peuvent nuire à l’utilisateur.

L’abus de tramadol conduit souvent à la consommation d’autres substances psychoactives, ce qui peut entraîner une polytoxicomanie. Cette condition psychologique et physique survient lorsque plusieurs substances sont utilisées ensemble et est très difficile à traiter. Si vous ressentez une version intense ou prolongée de l’un des effets indésirables ci-dessus, ou si vous pensez que vous commencez à souffrir d’une dépendance au tramadol, parlez-en à votre médecin dès que possible.

Symptômes de la crise de manque du tramadol

Une femme qui subit des manifestations psychologiques de sevrage du tramadol.

Étant donné que le tramadol bloque la réabsorption par l’organisme de certains neurotransmetteurs, en plus d’activer les récepteurs opioïdes, les symptômes d’une crise de manque peuvent se présenter de manière différente de celle d’une crise de manque traditionnelle des opioïdes. En plus des symptômes de sevrage des opioïdes courants énumérés ci-dessous, l’utilisateur peut ressentir certaines manifestations atypiques, notamment la paranoïa, une anxiété extrême, des hallucinations et une dépersonnalisation. Certains symptômes de sevrage plus typiques comprennent:

  • Larmoiement des yeux
  • Nez qui coule
  • Transpiration excessive
  • Frissons
  • Douleurs musculaires
  • Maux de ventre
  • Nausées et vomissements
  • Troubles intestinaux, y compris la diarrhée
  • Troubles d’appétit
  • Insomnie
  • Accélération du rythme cardiaque
  • Une forte envie de drogue

L’intensité de ces manifestations physique dans une crise de manque dépend de plusieurs facteurs, notamment la durée depuis quand l’utilisateur prend du tramadol, les doses qu’il prend, son état de santé général, etc. Si la personne souffre d’une grave dépendance au tramadol, les symptômes du sevrage seront plus désagréables et dureront plus longtemps.

Combien de temps dure une crise de manque du tramadol?

En règle générale, le tramadol a une demi-vie d’environ 6 heures, ce qui signifie que les symptômes de sevrage peuvent commencer quelques heures après la dernière prise.

La crise aiguë atteindra probablement son apogée dans un délai de quelques jours et disparaîtra complètement après une à deux semaines. En raison de la nature atypique du sevrage du tramadol, les symptômes psychiques peuvent durer des semaines, ce qui rend la possibilité de rechute élevée.

Le syndrome du sevrage pot-aigu (PAWS) est également fréquent chez les personnes qui traversent un sevrage des opioïdes. Le PAWS implique divers symptômes psychiques et émotionnelsqui peuvent être ressentis occasionnellement pendant plusieurs mois pendant que la chimie de votre cerveau retourne à son état d’avant l’addiction. Ces symptômes peuvent inclure la dépression, l’irritabilité, l’anxiété, les troubles du sommeil et un dysfonctionnement cérébral général.        

Il est important de noter que le sevrage n’est pas aussi simple que cela puisse paraître. Les symptômes peuvent être très douloureux et des difficultés psychologiques qui accompagnent l’abstinence du tramadol peuvent être insupportables. C’est pourquoi les personnes qui essaient seules de soigner leur dépendance au tramadol, échouent souvent et ne parviennent pas à retrouver une vie saine.  

Demandez une consultation en ligne gratuite avec un spécialiste médical pour savoir comment gérer ces symptômes de la crise de manque, pour vous ou l’un de vos proches>>>

Qu’est-ce que la désintoxication du tramadol et le traitement pour éliminer la crise de manque ?

Il est techniquement possible de réduire progressivement la dose de tramadol au fil du temps pour prévenir les pires symptômes d’une crise de manque, mais cette méthode de désintoxication peut prendre environ 2 à 3 mois, voire plus. De plus, pendant ce temps, l’utilisateur peut encore subir les symptômes physiques et psychologiques du sevrage, ce qui augmente le risque de rechute et réduit la qualité de vie sur une longue période de temps.

Afin d’éviter les rechutes et de rendre le processus de sevrage le plus agréable possible, la désintoxication du tramadol doit se dérouler dans un établissement médical spécialisé dans le traitement des dépendances et la désintoxication des substances psychoactives. 

Un professionnel de la santé qui discute avec un patient avant la désintoxication des opioïdes

 La désintoxication ultra rapide des opioïdes (UROD) est une option de traitement rapide, indolore et sûre.  Cette méthode de désintoxication peut éliminer le tramadol du corps pendant que le patient est sous anesthésie, ce qui lui permet d’éviter des symptômes de sevrage douloureux et des envies intenses de médicaments.

Les patients reçoivent des inhibiteurs d’opioïdes pendant leur sommeil, ce qui permet au corps d’éliminer le tramadol sans douleur. À cette occasion, le patient est inconscient pendant environ 6 à 8 heures et la procédure peut être répétée plusieurs fois. Il est nécessaire que cette procédure soit effectuée dans un établissement médical qualifié avec un équipement approprié, afin que l’état du patient puisse être constamment surveillé.  

La désintoxication des drogues utilisant la procédure UROD n’est qu’une partie du processus de traitement, et les soins après cette procédure peuvent inclure la pharmacothérapie, la physiothérapie et la thérapie comportementale. L’ensemble du processus de traitement peut prendre plusieurs semaines, et ceux qui veulent continuer à vivre sans l’usage de drogues bénéficieraient de la poursuite des séances avec un thérapeute et d’autres types de soins même après le traitement.

Vous ne devez pas souffrir seuls. Si vous ou l’un de vos proches traversez la crise de manque du tramadol, contactez-nous dès aujourd’hui afin d’éviter une rechute et guérir de la dépendance en toute sécurité.

Pour en savoir davantage sur le processus de désintoxication du tramadol, demandez une consultation en ligne gratuite et confidentielle. Vous discuterez des options de traitement et des différents résultats avec un spécialiste de la clinique>>>

Questions fréquentes

Quels sont les symptômes du sevrage du tramadol?

 Vous pouvez ressentir les symptômes traditionnels d’une crise de manque des opioïdes, y compris, mais sans s’y limiter: larmoiement, nausées, douleurs musculaires, transpiration et accélération du rythme cardiaque. Vous pouvez également éprouver des symptômes atypiques consistant en des manifestations psychologiques et émotionnelles d’abstinence telles que: anxiété sévère, paranoïa, hallucinations et dépersonnalisation.

Combien de temps faut-il pour se sevrer du tramadol?

Les symptômes d’une crise de manque peuvent commencer quelques heures après la dernière prise et atteindront probablement un pic après quelques jours. La plupart des symptômes physiques devraient disparaître après 7 à 14 jours, selon la gravité de la dépendance. Les manifestations psychologiques du sevrage peuvent durer des semaines ou des mois après la disparition du sevrage aigu. La période de sevrage pour chaque personne variera en fonction de facteurs tels que l’état de santé général et la gravité de la dépendance.

Comment puis-je guérir de la dépendance au tramadol?

Bien qu’il soit techniquement possible d’effectuer une désintoxication par vous-même, il s’agit d’un processus très désagréable qui échoue souvent. Pour que le tramadol soit éliminé en toute sécurité du corps et pour éviter la rechute, le processus de désintoxication doit avoir lieu dans un établissement médical spécialisé dans le traitement de la dépendance. La désintoxication ultra-rapide est une procédure de désintoxication efficace, sûre et indolore qui peut être associée à d’autres méthodes de traitement pour vous aider à obtenir une récupération physique complète ainsi qu’une stabilité mentale.

Qu’est-ce que la désintoxication ultra rapide des opioïdes (UROD)?

UROD est une procédure effectuée sous anesthésie qui libère le corps des opiacés à l’aide de naloxone et de naltrexone. Le patient est inconscient pendant la procédure de désintoxication, il n’a donc pas à ressentir les symptômes douloureux de la crise de manque. Les recommandations après la désintoxication peuvent inclure la pharmacothérapie, la physiothérapie et la thérapie comportementale.

Publié le mai 5, 2021
par l’équipe de la clinique du Dr Vorobjev

Partager cet article:

Derniers articles du blog

razmak dr vorobjev

Blocage des opiacés : implants pour la dépendance aux opiacés

Que sont les implants pour la dépendance aux opiacés et comment fonctionnent-ils ?Qu’est-ce que la thérapie de remplacement des opiacés

Sevrage et désintoxication du fentanyl

Effets secondaires possiblesSymptômes de sevrage du fentanylCombien de temps dure le sevrage du fentanyl ?Effets secondaires psychologiques du sevrage du

Call Now Button