Rendez-nous visite : Sremskih Boraca 2E, Beograd, Zemun - Serbie

La cocaïne et ses effets sur le corps

kokain i njegovi efekti na organizam Klinika Dr Vorobjev 1

juillet 10, 2019

La cocaïne et ses effets sur le corps sont dévastateurs. C’est un stimulus très dangereux du système nerveux central. Il provient d’une plante à feuillage persistant, la coca (Erythroxylon coca) qui pousse en Amérique du Sud, en Afrique, en Indonésie et à Hawaii.

La cocaïne est généralement vendue dans la rue sous forme de poudre blanche. D’où ses autres appellations telles que “coke”, “blanche”, “coco”. La plupart des consommateurs la prennent par aspiration nasale (sniffée). Certains s’en frictionnent les gencives ou la diluent dans l’eau puis l’injectent. Tandis que d’autres encore font chauffer la poudre cristalline puis inhalent la fumée.

Quelle que soit la manière dont la cocaïne est administrée, ses effets sur le corps varient de légers à très graves, engageant même le pronostic vital.

La cocaïne – autrefois considérée comme la drogue des riches, est aujourd’hui accessible à tous

Les historiens affirment que la cocaïne et ses effets sur le corps sont connus depuis toujours. Les découvertes archéologiques du 3ème siècle avant J.C. en sont le meilleur témoignage. Les figures et dessins qui y sont découverts présentent son utilisation. Les restes de feuilles de coca ont également été découverts près des momies péruviennes.

Entre le XIe et le XVIe siècle, les Incas consommaient de quantités massives de cette substance. Alors que l’utilisation traditionnelle des feuilles de la plante a perduré jusqu’à aujourd’hui chez les Indiens d’Amérique du Sud. En effet, ces peuples mâchent des feuilles de coca avec des cendres, il n’y a donc pas d’effet euphorisant caractéristique, mais elle agit comme la caféine.

kokain i njegovi efekti na organizam Klinika Dr Vorobjev 2

Ce n’est qu’avec l’arrivée des Espagnols en Amérique du Sud, que la plante de coca s’est installée sur le continent européen, où elle a rapidement attiré l’attention des scientifiques. Ainsi, en 1855, le chimiste allemand Friedrich Gaedcke isola pour la première fois le principe actif de la plante. Cinq ans plus tard, le procédé a été perfectionné par Albert Niemann.

Ses effets étaient tels que Sigmunda Freuda s’interessa lui-même à la cocaïne et ses effets sur le corps. Le célèbre psychiatre estimait qu’elle avait un effet positif sur la dépression, sur le manque du désir sexuel et sur les problèmes d’appareil digestif.

Au début du 20ème siècle, le vrai visage de cette substance psychoactive a été découvert. Malheureusement, ce fait n’a pas arrêté son utilisation. Ainsi, la dépendance à la cocaïne touche aujourd’hui plus de 15 millions de personnes.

La cocaïne et ses effets sur le corps – conséquences à court terme

La cocaïne et ses effets sur le corps apparaissent immédiatement après la première prise. En fonction du mode d’administration, ses effets se manifestent au bout de quelques minutes à une heure.

Au début, la cocaïne provoque une humeur euphorique. On sent un flux d’énergie et le besoin de sommeil et de nourriture est réduit. C’est pourquoi les consommateurs trouvent que la cocaïne les aide à accomplir plus rapidement leurs tâches physiques et intellectuelles. Par ailleurs, elle provoque une hypersensibilité à la lumière, aux sons et au toucher. Puis apparaissent les tremblements, les maux de tête, les vertiges et les contractions musculaires.

Les effets physiologiques à court terme de la consommation de cocaïne comprennent la contraction des vaisseaux sanguins, la fièvre, une accélération de la fréquence cardiaque et une augmentation de la pression artérielle. Apparaissent rapidement des problèmes gastro-intestinaux, sous forme de douleurs et de nausées.

Bien qu’il s’agisse de la substance la plus mortelle, la mort subite lors de la première dose est très rare. Cependant, la cocaïne est souvent accompagnée d’alcoolisme, ce qui amplifie son effet. D’autres personnes associent la cocaïne et l’héroïne. Étant donné que les effets de la cocaïne cessent plus rapidement, les symptômes de la dépendance à l’héroïne perdurent, ce qui peut conduire à un surdosage.

La cocaïne et ses effets sur le corps – les conséquences à long terme

Si la consommation de la cocaïne se poursuit, elle favorise le développement de la dépendance psychique. Elle se caractérise par l’insatisfaction, l’agitation, les attaques de panique, la paranoïa et même diverses psychoses, jusqu’à ce que la dose requise soit prise. Au fur et à mesure que la tolérance se développe, des doses de plus en plus importantes sont nécessaires et les problèmes psychiques augmentent.

La cocaïne prise par la voie nasale peut entraîner une perte de l’odorat, des saignements nasaux, des problèmes de déglutition, l’enrouement et des écoulements nasaux. Les personnes qui s’injectent de la cocaïne encourent les risques de réactions allergiques, du VIH et de l’hépatite C.

kokain i njegovi efekti na organizam Klinika Dr Vorobjev 3

En fait, la cocaïne agit négativement sur le corps entier. Au niveau du système digestif, elle peut provoquer des perforations de l’estomac, des intestins ou la formation d’ulcères. Le risque de dommages permanents aux reins et de crise cardiaque est élevé. Les conséquences les plus graves sont laissées sur le système nerveux.

Les études indiquent un large éventail de fonctions cognitives altérées par une consommation de cocaïne à long terme. Les problèmes les plus courants sont les problèmes du maintien de l’attention, de la mémorisation et de l’exécution des activités motrices. Les saignements intracérébraux ou intracrâniens, ainsi que la maladie de Parkinson ne sont pas exclus.

Compte tenu de la gravité de ces conséquences, il est nécessaire de procéder au traitement à un stade précoce. La clinique Dr Vorobjev peut vous aider. Elle est l’unique à pratiquer le traitement de la dépendance par l’Ibogaïne. Grâce à cette substance parfaitement naturelle, la désintoxication n’a pas d’effet négatif, car la procédure est indolore. Et tout le problème est résolu beaucoup plus rapidement que par les autres méthodes. Dans le même temps, il n’y a aucun risque de développer une nouvelle dépendance.

Ne laissez pas votre santé physique et mentale pâtir, demandez de l’aide à l’équipe de spécialistes de renommée mondiale de la clinique Dr Vorobjev.

Publié le juillet 10, 2019
équipe de la clinique du Dr Vorobjev

Partage social:
Previous ArticleNext Article

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Call Now Button