Rendez-nous visite : Sremskih Boraca 2E, Beograd, Zemun - Serbie

Les symptômes de la dépendance physique – Traitement de la dépendance physique à la clinique Dr Vorobjev

simptomi fizičke zavisnosti Klinika Dr Vorobjev 1

janvier 27, 2022

Les symptômes de la dépendance physique peuvent être très difficiles.

L’utilisation de diverses substances psychoactives est connue depuis l’Antiquité. Les sites archéologiques ont permit de découvrir que les Sumériens il y a 5000 ans utilisaient l’opium comme “boisson du plaisir”. Alors que les Chinois à cette époque utilisaient des infusions de pavot pour traiter différentes maladies. Même les Égyptiens produisaient de l’opium dans la vallée de Thèbes, ce qui est confirmé par les inscriptions faites sur les papyrus.

Les premières preuves concrètes de l’utilisation de la marijuana proviennent d’Israël vers 1500 ans av. J.C. En effet, les chercheurs ont découvert dans la tombe d’une femme, qui serait morte durant l’accouchement, des restes de cette plante.

Bien que la dépendance soit aussi ancienne que l’humanité, ce n’est qu’au milieu du XXème siècle que le mésusage médicamenteux et l’abus des autres substances psychoactives se sont répandus. En raison de leur grande disponibilité, le phénomène est devenu caractéristique pour toutes les régions du monde, indépendamment du développement économique et social. Au cours des dernières décennies, les drogues synthétiques sont de plus en plus utilisées. Plus puissantes que les “naturelles”, elles sont par conséquent plus dangereuses pour le corps.

Que les maladies de dépendance soient un problème mondial, montre le dernier rapport des Nations Unies. Selon les données, plus de 200 millions de personnes, soit près de 5% de la population mondiale, âgée de 15 à 64 ans, utilise des substances illégales. La marijuana est la plus répandue – 160 millions de personnes. Elle est suivie de la consommation abusive de médicaments, des opiacés et de la cocaïne.

simptomi fizičke zavisnosti Klinika Dr Vorobjev 2

En tenant compte de ces données inquiétantes, la clinique Dr Vorobjev vous révèle les symptômes de la dépendance physique.  

Comment surviennent les symptômes de la dépendance physique ?

La dépendance physique est en fait une dépendance physiologique des tissus à la substance psychoactive. Le résultat en est une adaptation cellulaire, de sorte à ce que le corps ne puisse plus “survivre” sans elle. Autrement dit, pour un fonctionnement “normal”, une certaine concentration de la substance doit constamment être présente dans le sang.

La dépendance physique peut découler de l’utilisation thérapeutique des médicaments, telles que la dépendance aux benzodiazépines, aux antiépileptiques et aux antidépresseurs. Cependant elle survient le plus souvent par un abus “récréatif” de diverses substances.

Lors d’une utilisation chronique à long terme il se créé une tolérance. Cela signifie qu’après un certain temps, les effets des substances psychoactives cessent. Il devient alors nécessaire de prendre des doses plus importantes pour obtenir l’effet souhaité. Plus la dose utilisée est élevée, plus les symptômes de la dépendance physique sont graves.

Quels sont les symptômes caractéristiques de la dépendance physique ?

La dépendance physique peut se manifester par une apparition des symptômes physiques et psychiques. Ils sont causés par des adaptations physiologiques du système nerveux central et du cerveau dues à l’exposition chronique à ces substances.

Les symptômes de la dépendance physique peuvent survenir lors d’un arrêt soudain de la consommation ou lors d’une réduction de la dose. Dans les cas graves, ils se manifestent dans les heures qui suivent la cessation de l’action de la substance, et sont appelés crise de manque.

Différents symptômes se manifestent en fonction de la substance consommée. Les plus caractéristiques sont la tachycardie, une hypertension artérielle, la fièvre, la transpiration, les tremblements. Ils sont suivis par des douleurs dans tout le corps, la diarrhée, la toux, des écoulements nasaux.simptomi fizičke zavisnosti Klinika Dr Vorobjev 3

Si la crise dure plus longtemps, surviennent également les problèmes psychiques – insomnie, confusion, attaques de panique, hallucinations visuelles, irritabilité, voire même des pensées suicidaires.

Traitement de la dépendance physique

Le traitement de la toxicomanie et des autres formes de dépendance commence, justement, par l’élimination de la dépendance physique.

Après l’évaluation de l’état psychophysique général du patient, le programme de désintoxication est déterminé. Son but est de nettoyer le corps de la substance toxique et de rétablir l’équilibre perturbé.

Afin de prévenir la crise de manque, à la clinique Dr Vorobjev, plusieurs traitements de désintoxication sont pratiqués – la désintoxication ultra-rapide des opiacés, le traitement Neurojet (N.E.T.), la pharmacothérapie, perfusions spéciales de vitamines et d’hépatoprotecteurs. Chaque désintoxication est réalisée exclusivement dans les conditions hospitalières, avec une surveillance constante des médecins et du personnel médical. Ainsi, l’état du patient est observé et les éventuels symptômes de la crise sont évités.

Après la désintoxication, l’état physique du patient est normalisé et le système immunitaire s’améliore progressivement. Cependant, il convient de garder à l’esprit que le traitement de la dépendance physique n’est que le premier pas vers la guérison. Pour une amélioration complète de l’état physiologique et émotionnel, il est nécessaire d’éliminer la dépendance psychique.

Pour cette étape, la clinique Dr Vorobjev effectue le traitement des maladies de dépendance par l’Ibogaïne.

Publié le janvier 27, 2022
équipe de la clinique du Dr Vorobjev

Partage social:
Previous ArticleNext Article

4 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Call Now Button