Rendez-nous visite : Sremskih Boraca 2E, Beograd, Zemun - Serbie

Trouble bipolaire

Trouble bipolaire

décembre 10, 2019

Le trouble bipolaire est un problème psychique qui fait partie des troubles de l’humeur.
Le rythme rapide de la vie est caractérisé par une poursuite constante d’objectifs. Nous sommes tous enthousiasmés par les nouvelles idées et les changements dans la vie. Nous sommes heureux de passer du temps avec nos amis, de rencontrer de nouveaux amours et par notre réussite professionnelle. Malheureusement, il n’est pas rare que les moments heureux soient remplacés par la déception et la tristesse, qui nous poussent à nous renfermer.
Nous sommes certains que tout le monde à été confronté à ces situations dans la vie. Cependant, si les périodes de joie et de tristesse surviennent comme les montagnes russes, sans aucune influence extérieure, il s’agit de troubles bipolaires.
Qu’il s’agisse d’une maladie grave, témoigne la donnée qu’au moins un adulte sur 100 en soit atteinte. Tandis que 15% des patients se suicident.

Le trouble bipolaire est connu depuis longtemps

Des variations d’humeur avaient déjà été notées par les Grecs Antiques. Ils avaient également donné des noms aux caractéristiques de cette maladie, en expliquant qu’ils surviennent suite à un remplacement de bile noire et de bile jaune. Alors que l’ancien médecin romain Caelius Aurelianus a interprété le problème comme une “grande souffrance mentale”.
Néanmoins, le trouble bipolaire a été décrit pour la première fois par Jean-Étienne Dominique Esquirol. En effet, en 1850, ce psychiatre français présenta à la Société de psychiatrie de Paris présenta ses travaux sur la “folie circulaire”. Il y indique les deux phases de la maladie mentale qui provoque des oscillations répétées entre les manies et la mélancolie. Il l’appelait “folie à double forme”.
Les travaux d’Esquirol avaient été poursuivis par le psychiatre allemand Emil Kraepelin, qui nota qu’entre les périodes de la montée et de la descente de la maladie, les personnes fonctionnaient normalement.
Ce n’est qu’au milieu du XXème siècle que le trouble bipolaire a été inclus dans la classification internationale officielle des maladies. Par définition, il s’agit d’un trouble mental d’évolution chronique avec exacerbation et rémission des symptômes pouvant conduire à une incapacité de travail et sociale.

Comment identifier le trouble bipolaire ?

Le trouble bipolaire est également appelé psychose maniaco-dépressive. C’est précisément cette ancienne appellation qui donne la meilleure description de cette maladie. Elle se caractérise par une alternance d’épisodes de bonne humeur, d’énergie et d’activité (manie ou hypomanie) et des épisodes de mauvaise humeur ou dépression.

Bipolarni poremećaj
En plus de l’euphorie et de l’afflux d’énergie prononcés, la manie se caractérise par une agitation, une diminution du besoin de sommeil, une logorrhée (accélération du flux de paroles), une accélération de la pensée et une faible concentration. Cette étape peut être caractérisée par un abus de médicaments, d’alcool et d’autres substances psychoactives, des dépenses d’argent incontrôlées et même par un comportement agressif.
Dans la phase de dépression, le sentiment de désespoir, de culpabilité, de désintérêt pour les activités quotidiennes de troubles de sommeil et d’appétit, de fatigue chronique et de pensées suicidaires peuvent être exprimés.
Selon le changement d’épisodes, le trouble bipolaire se manifeste de deux manières. Dans le type I, les symptômes de la phase maniaque sont sévères et durent environ une semaine, puis se transforment rapidement en dépression. Le type II comporte plus qu’un épisode de dépression qui dure au moins 2 semaines, tandis que les symptômes maniaques sont légers, et passent souvent inaperçus.

Le trouble bipolaire est-il curable ?

Bipolarni poremećaj se najčešće javlja u najaktivnijem životnom dobu, tj. posle 35. godine. Tačan uzrok nastanka nije utvrđen. Obično se povezuje sa genetikom. Pa osobe kod kojih je u porodičnoj

Le trouble bipolaire survient le plus souvent à l’âge le plus actif, soit après 35 ans. La cause exacte de son événement n’a pas été déterminée. Il est généralement attribué à la génétique. Ainsi, les personnes qui ont des antécédents familiaux enregistrés courent un plus grand risque de développer la maladie.
Parmi les facteurs de développement on indique le stress, l’alcoolisme, la dépendance aux opiacés, des changements majeurs dans la vie tels que le décès d’un proche, le divorce, etc.
Même si la guérison complète n’est pas possible, les traitements médicamenteux permettent de contrôler avec succès le trouble bipolaire. La clinique Dr Vorobjev n’est pas seulement la meilleure clinique pour le traitement de la toxicomanie, mais son équipe de spécialistes possède de nombreuses années d’expérience dans le traitement des troubles psychiques.
Étant donné que chaque patient exprime sa maladie différemment, les médecins de renommée mondiale, les spécialistes et les psychothérapeutes de la clinique Dr Vorobjev procèdent à un traitement individuel. Celui-ci inclut, avant tout, des stabilisateurs de l’humeur, des antidépresseurs et des anticonvulsivants appropriés.  L’importance du travail psychothérapeutique dans cette maladie est cruciale. Car c’est en observant l’humeur durant la séance, on détermine les mécanismes qui prévalent. Dans le même temps, le patient découvre l’importance d’une routine quotidienne pour traiter les symptômes indésirables.

Bipolarni poremećaj
Une vie de qualité avec le trouble bipolaire est, en effet, possible. Par conséquent, visitez la clinique Dr Vorobjev, car vous y trouverez les méthodes de traitement les plus modernes et un hébergement confortable et une alimentation adaptée aux souhaits des patients.

Publié le décembre 10, 2019
équipe de la clinique du Dr Vorobjev

Partage social:
Previous ArticleNext Article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Call Now Button