Rendez-nous visite : Sremskih Boraca 2E, Beograd, Zemun - Serbie

Traitement de la dépendance au Darvocet (Darvon)

Un dispositif médical contrôlant les signes vitaux des patients pendant le traitement.

septembre 13, 2021

Le Darvocet et le Darvon étaient à ranger parmi les opioïdes synthétiques délivrés sur ordonnance les plus addictifs et les plus dangereux de ces dernières années, et ils présentaient de nombreux risques pour la santé, même pour ceux qui les utilisaient conformément aux instructions. 

Des modifications dangereuses du rythme cardiaque, un risque accru de convulsions et un fort potentiel de dépendance ont entraîné l’interdiction de ces analgésiques, bien qu’ils soient toujours produits et vendus illégalement dans la rue. 

Cet article vous renseignera sur les effets secondaires qu’une personne souffrant d’une dépendance au Darvocet peut rencontrer, ainsi que sur le processus de désintoxication et de traitement.

Qu’est-ce que le Darvocet (Darvon) et pourquoi crée-t-il une dépendance ?

Le Darvocet et le Darvon sont tous deux des médicaments narcotiques à base de propoxyphène, une molécule qui soulage la douleur en agissant sur les récepteurs opioïdes du cerveau, mais qui peut également provoquer une sédation et une dépression respiratoire. En raison de la similitude des ingrédients, des effets secondaires et des risques de dépendance, il ces deux médicaments peuvent pratiquement être assimilés l’un à l’autre. 

La principale différence entre les deux est que le Darvocet contient, en plus du propoxyphène, de l’acétaminophène, un analgésique qui baisse la fièvre, dans le but d’augmenter le potentiel de réduction de la douleur du médicament.

Avant que la Food and Drug Administration (FDA) ne retire du marché les substances contenant du propoxyphène en 2010, le Darvocet et le Darvon étaient prescrits pour soulager les douleurs légères à modérées. Ces analgésiques narcotiques ont été interdits au Royaume-Uni, en Europe et en Amérique en raison des risques pour la santé qu’ils présentaient et de leur très dangereux potentiel de dépendance.

es flacons vides qui contenaient des médicaments Darvocet et Darvon

Ces médicaments opioïdes synthétiques à base de propoxyphène ont un fort potentiel de dépendance en raison de leur effet sur le système nerveux central. Outre le soulagement de la douleur, l’un des effets recherchés du Darvocet et du Darvon est la sensation d’euphorie. 

Malheureusement, lorsqu’on combine l’effet addictif du propoxyphène avec les effets positifs du soulagement de la douleur et l’euphorie, le potentiel de dépendance s’en retrouve désastreusement élevé. 

Comment commence la dépendance au Darvocet et au Darvon ?

Dans de nombreux cas d’addiction aux analgésiques sur ordonnance, l’abus commence lorsque les personnes prennent plus de médicament que prescrit, ce qui entraîne la formation d’une dépendance. C’est également le cas pour le Darvocet et le Darvon, mais en raison du caractère addictif du propoxyphène, ces médicaments ont un fort potentiel de dépendance même lorsqu’ils sont pris exactement comme indiqué. 

L’organisme devient tributaire de la substance et l’utilisateur s’en remet au médicament tant pour soulager la douleur que pour libérer des substances chimiques euphorisantes dans le cerveau. Une fois la dépendance formée, l’utilisateur ressent le besoin d’augmenter la dose ou de prendre le médicament plus fréquemment. C’est à ce moment que la dépendance au médicament peut se transformer en une grave addiction. 

Comme le Darvocet et le Darvon ne sont plus approuvés pour un usage clinique, les personnes qui abusent de ces médicaments peuvent rechercher des médicaments d’ordonnance similaires ou les obtenir illégalement, notamment sous les noms de « footballs », « pinks » ou « 65 ».

Les signes et symptômes de la dépendance au Darvocet et au Darvon

Une femme subissant les effets secondaires de la dépendance au Darvocet.

Symptômes 

Selon la FDA, un utilisateur de Darvocet ou de Darvon peut ressentir les symptômes physiques suivants :

  • Faiblesse, étourdissements ou vertiges
  • Maux de tête
  • Sentiment de somnolence 
  • Sentiment d’exaltation
  • Nausées et vomissements
  • Éruptions cutanées
  • Douleurs abdominales et problèmes gastro-intestinaux
  • Hallucinations
  • Vision floue

Signes comportementaux

Une personne dépendante peut changer de comportement ou agir de manière inhabituelle. Se familiariser avec ces signes comportementaux peut aider les gens à mieux comprendre l’état de leurs proches ou même aider un utilisateur de Darvocet ou de Darvon à réaliser qu’il est lui-même addictif :

  1. Ne pas tenir compte des responsabilités professionnelles, scolaires ou domestiques.
  2. Cacher la consommation de médicament à ses proches.
  3. Rationalisation de l’utilisation répétée malgré un effet négatif sur la qualité de vie.
  4. Incapacité à arrêter de consommer, même après plusieurs tentatives.
  5. Recherche du médicament à tout prix.
  6. Envie impérieuse de consommer le médicament.
  7. Changements d’humeur soudains et inhabituels.
  8. Sommeil excessif.

Demandez une consultation gratuite en ligne pour découvrir comment gérer ces symptômes pour vous ou l’un de vos proches >>>

Effets à court et à long terme de la dépendance au Darvocet/Darvon

Les effets à court terme de l’abus de Darvocet peuvent sembler correspondre aux symptômes de la consommation normale de Darvocet et de Darvon, mais peuvent aussi représenter un risque aggravé.

À plus long terme, l’abus et l’addiction prolongée au Darvocet ou au Darvon génère des effets secondaires extrêmement graves pouvant dans certains cas mettre la vie en danger. 

Effets secondaires à court terme

À court terme, les effets de l’abus de ces drogues incluent, sans s’y limiter :

  • Perte d’appétit
  • Périodes de sommeil prolongées
  • Sensation de calme, de détente ou d’euphorie
  • Somnolence, vertiges et confusion mentale
  • Bouche sèche
  • Folie des grandeurs et hallucinations
  • Vision floue et maux de tête
  • Changements d’humeur soudains et inhabituels, et comportement frénétique

Effets secondaires à long terme

L’abus de Darvocet à long terme peut entraîner les conséquences suivantes : 

  • Apparition ou aggravation d’une dépression ou de pensées suicidaires
  • Jaunisse (teinte jaune de la peau), un signe de problèmes hépatiques
  • Maux de tête fréquents
  • Somnolence ou vertiges fréquents
  • Hallucinations
  • Nausées
  • Éruptions cutanées
  • Rythme cardiaque irrégulier ou douleurs thoraciques

Effets secondaires mortels

En cas d’overdose ou d’interaction du Darvocet ou du Darvon avec d’autres « downers » tels que l’alcool et d’autres narcotiques ou opioïdes, les effets secondaires suivants peuvent survenir :

  • Crises d’épilepsie
  • Insuffisance respiratoire
  • Changements de la pression sanguine et de la fréquence cardiaque
  • Coma
  • Décès

Traitement de la dépendance au Darvocet et au Darvon

Les effets sur la santé de la dépendance au Darvocet et au Darvon peuvent être débilitants, voire mortels. Comme c’est le cas lors du sevrage de tout stupéfiant, y compris les opioïdes, les symptômes de sevrage sont inconfortables, douloureux, et peuvent entraîner une rechute ou de graves complications médicales. 

Pour surmonter la dépendance, il faut éliminer de l’organisme toute trace de la substance et surmonter les symptômes de sevrage, un processus indispensable appelé désintoxication. L’endroit le plus sûr pour suivre ce processus est un établissement où le patient peut être surveillé par des professionnels de la santé et recevoir si nécessaire une médication pour l’aider à combattre les symptômes de sevrage.

La désintoxication est en fait la deuxième étape d’un processus de traitement en trois parties qui comprend : des tests de diagnostic (utilisés pour déterminer le degré de dépendance et ses effets physiques et psychiques), la désintoxication en elle-même et l’évaluation/la réadaptation. 

Un dispositif médical contrôlant les signes vitaux des patients pendant le traitement.

Comment commencer le traitement ?

Suivre ce processus avec les soins et la supervision d’un professionnel de la santé vous permettra d’éviter les rechutes et de traverser la désintoxication en toute sécurité.

Si vous voulez en savoir plus sur la façon de vous débarrasser de votre dépendance et d’éviter les rechutes, demandez une consultation en ligne gratuite et confidentielle pour discuter des possibilités de traitement et des différents résultats avec un expert de la clinique >>> 

Vous pouvez vous attendre à ce que les sujets suivants soient abordés :

  1. Comment la dépendance sera-t-elle traitée dans votre cas ?
  2. Le traitement aidera-t-il à faire cesser les envies et à prévenir les rechutes ?
  3. Combien coûte le programme et combien de temps dure-t-il ?

Les dangers de la dépendance au Darvocet et au Darvon sont réels. Plus vous attendez, plus le risque est élevé. Demandez de l’aide pour surmonter votre dépendance dès maintenant, et commencez à vivre à nouveau votre propre vie.

Publié le septembre 13, 2021
équipe de la clinique du Dr Vorobjev

Partage social:
Previous ArticleNext Article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Call Now Button