Rendez-nous visite : Sremskih Boraca 2E, Beograd, Zemun - Serbie

Traitement de la dépendance à l’héroïne

Lečenjke zavisnosti od heriona

juillet 10, 2019

La dépendance à l’héroïne fait partie des formes de dépendance les plus difficiles et les plus compliquées. Malgré le fait qu’elle coûte cher, l’héroïne est la drogue la plus consommée et elle crée une forte dépendance. Une courte période de consommation de cette drogue suffit pour créer une forte dépendance physique et psychique.

Il est bon de savoir que la dépendance à l’héroïne peut être guérie avec une aide professionnelle. Notre clinique Dr Vorobjev  a fait ses preuves dans le domaine du traitement des dépendances. Nous avons des méthodes et des traitements éprouvés qui aident dans tous les types d’addiction.

Qu’est-ce que l’héroïne ?

L’héroïne est produite à partir de la morphine, qui elle est une substance naturelle obtenue à partir du pavot.

L’héroïne est une poudre blanche amère, mais elle peut également se présenter sous d’autres couleurs, en fonction des produits utilisés pour la couper (sucre, lait en poudre, amidon, talc, gypse, carbonate, quinine, etc.).

Les personnes dépendantes la consomment, généralement, par voie intraveineuse, mais ces derniers temps, elle est de plus en plus fumée  ou sniffée, les gens pensant à tort qu’ainsi elle ne provoquera pas de dépendance.

L’abus d’héroïne engendre de graves problèmes de santé, tels que :

  • Érosion des veines
  • Fausses couches, en cas de grossesse
  • Maladies infectieuses (VIH/SIDA, Hépatites)
  • Overdose et mort

zavisnost od heroina 1

Effets à court et à long terme de l’héroïne

Les effets à court terme se manifestent immédiatement après la prise et durent quelques heures. Le plus typique est l’euphorie, un sentiment agréable, et c’est la raison principale pour laquelle les gens consomment encore et encore de l’héroïne. Il existe une forte dépendance psychique et le désir de ressentir les effets initiaux.

Outre l’euphorie, les symptômes suivants se manifestent :

  • Sensation de chaleur
  • Myosis (pupilles rétrécies)
  • Bouche sèche
  • Rougeurs cutanées
  • Lourdeur des membres
  • Difficultés à parler

Après l’euphorie, survient l’état au cours duquel alternent des périodes d’éveil et de somnolence, qui peut durer plusieurs heures. Les fonctions mentales sont brouillées et le système nerveux central est en dépression, le cœur et la respiration sont ralentis, ce qui peut entraîner la mort. Il y a toujours un risque de surdosage, d’autant plus que la pureté et la quantité de la drogue prise ne sont pas connues avec précision.

Les effets à long terme surviennent après une consommation sur une période donnée et les symptômes typiques sont l’érosion des veines, des infections bactériennes des vaisseaux sanguins et des valves cardiaques, des ulcères, des infections des tissus mous, des problèmes hépatiques et rénaux ainsi que des maladies respiratoires. En raison de l’utilisation d’un équipement commun, des infections telles que l’hépatite B et C, le VIH et de nombreux autres virus peuvent survenir. Un problème particulier est qu’ils peuvent être transmis à vos partenaires et à vos enfants.

Tout cela nous dit à quel point la dépendance à l’héroïne est dévastatrice non seulement pour les toxicomanes, mais aussi pour les autres et pour la société dans son ensemble.

Dépendance à l’héroïne et crise de manque

Lors de l’arrêt de la consommation de l’héroïne ou de la diminution des doses, une crise de manque se produit. Les symptômes en sont :

  • Nervosité
  • Agitation
  • Troubles du sommeil
  • Agressivité
  • Convulsions
  • Troubles du sommeil
  • Convulsions
  • Incapacité à raisonner
  • Troubles de la parole et du langage
  • Douleurs osseuses et musculaires
  • Diarrhées
  • Vomissement
  • Hypothermie, tremblements et frissons
  • Hallucinations

La crise de l’abstinence peut mettre la vie en danger, en particulier chez les personnes en mauvaise santé.

zavisnost od heroina 2

Traitement de la dépendance à l’héroïne à la clinique Dr Vorobjev

Le fait est que la dépendance à l’héroïne a de nombreuses conséquences physiques, psychiques et sociales.

Il est évident que ce type de dépendance ne peut être surmonté par soi-même. Malheureusement, de nombreuses personnes dépendantes ont mis fin à leur vie parce qu’elles n’ont pas demandé de l’aide à temps.

Les personnes dépendantes n’ont pas la conscience qu’elles s’enfoncent de plus en plus ou elles n’ont simplement pas la force de résister à l’effet addictif de la substance. C’est pourquoi le rôle de la famille est important et c’est à elle de faire tout son possible pour aider la personne dépendante à entamer le processus de soin.

La clinique Dr Vorobjev est connue pour ses succès dans le traitement des dépendances et des problèmes psychiques. Avec notre aide professionnelle et notre soutien, ainsi que la volonté et le désir de la personne dépendante, l’héroïne peut devenir qu’un lointain souvenir.

Publié le juillet 10, 2019
équipe de la clinique du Dr Vorobjev

Partage social:
Previous ArticleNext Article

3 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Call Now Button